Exitmusicforablog

Babyshambles - Sequel To The Prequel (Parlophone)

 

 

Tracklist :

 

1/ Fireman
2/ Nothing Comes To Nothing
3/ New Pair
4/ Farmer's Daughter
5/ Fall From Grace
6/ Maybeline
7/ Sequel To The Prequel
8/ Dr. No
9/ Penguins
10/ Picture Me In A Hospital
11/ Seven Shades Of Nothing
12/ Minefield

 

 

 

 

C’est la rentrée, on a tous remballé les tongs et les bermudas (enfin ceux qui crèchent dans notre sympathique région d’Ile de France). Heureusement qu’il nous reste la musique pour éviter un gros coup de blues. Dans les bacs, ces jours-ci, le retour d’artistes qu’on attendait depuis longtemps, notamment un qu’on n’espérait plus, Pete Doherty et son gang les Babyshambles, avec l’album Sequel To The Prequel.


Pete Doherty n’avait pas totalement disparu de la circulation, mais le dandy déglingué n’avait rien publié depuis une escapade avec l’ex-guitariste de Blur Graham Coxon sur l’album Grace/Wastelands paru en 2009 déjà. Il avait mis l’aventure Babyshambles entre parenthèses depuis 2007 et le très bon Shotter’s Nation. Parenthèse meublée de cures de désintox en Thaïlande (le meilleur endroit pour décrocher de son addition à l’héroïne vous en conviendrez), de concerts annulés ou écourtés et d’errances musicales sans lendemain. Le Pete inquiétait beaucoup les gens qui aiment le personnage, et on pouvait redouter pour lui un destin aussi tragique que la diva allumée Amy Winehouse.


Ce nouvel opus démarre avec un titre qui a l’allure d’un hommage aux Sex Pistols, 1'50 de punk rock balancé pied au plancher. En forme Pete et sa bande.  
Après cette entrée en matière tonitruante, Pete ralentit l’allure, mais toutes guitares dehors sur une succession de mélodies pop accrocheuses. Clin d’œil au Velvet Underground, sur la très belle "Farmer’s Daughter" qui résonne au refrain culte de "Sweet Jane". Autre réussite sur ce disque, "Fall From Grace" retient l’attention d’entrée, avec ses guitares carillonnantes (dont l'intro n'est pas sans rappeler "I Want You" de Dylan) qui enveloppent la voix apaisée de Pete sur une mélodie enjôleuse. Le morceau qui donne son titre "Sequel To The Prequel" sonne résolument vintage, guitare fifties, batterie jazzy et piano bastringue. Une virée réussie loin de son terrain de jeu habituel. Influences parisiennes ?
La ballade reggae "Dr No" aux ambiances Steel Pulse poursuit l’opération de charme avec réel talent. Dans la continuité, Pete touche au cœur avec de belles chansons mélancoliques comme "Picture Me In A Hospital" ou la magnifique "Minefield".


Retour gagnant pour Doherty et les Babyshambles, avec ce Sequel To The Prequel qui est pour moi leur meilleur album. Sûrement pas encore le disque d’un homme assagi, car Pete est toujours hanté par ses démons, mais il nous offre là une belle balade au fil de ces 12 titres aux mélodies évidentes.
Sur la version en 2 CD : cinq titres supplémentaires dont l’excellent "Cuckoo" et une reprise du Velvet, chantée par alors par Nico, la délicieuse "After Hours". Classieux le Pete ! Alors arrête de déconner et de jouer avec le feu, balance tes shooteuses et accroche-toi plutôt à tes guitares.

El padre

 

Écoutez "Fall From Grace"



22/09/2013
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Musique pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres


Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion